- Nouvelles
  - Bulletins
  - Calendrier
  - Introduction
  - CQA
  - CQE
  - CMQ/OE
  - Green Belt
  - Black Belt
  - Autres
  - Recertification
  - Canada
  - US
  - Autres

L'ASQ0404 - Historique - Retour


La "section québécoise à Montréal de l’ASQ" a été fondée en 1974
par Denys A. Pilon avec la participation d’Alain Chauvel.
Voyons plus en détail comment se sont déroulés les évènements.

1957-1971

Les pionniers francophones

La "Montreal Section 401" de l’ASQC, active depuis 1950, est composée en 1957, d’environ 200 membres, dont 5 sont francophones.

Parmi ces francophones, il s’en trouve trois qui sont très dynamiques et très actifs au sein de cette section, et ils occupent tout à tour, des postes de secrétaire, trésorier, historien, responsable des activités etc... Il s’agit de :

Roger Lessard, Denys Pilon et Jacques Richer.

Ces membres occupent des postes où il faut abattre beaucoup de travail, et où la connaissance du français est nécessaire afin de communiquer avec la société montréalaise.

Il est malheureux de constater que malgré tous leurs efforts, les postes de "Chairman" et de "Vice-Chairman" leurs sont inaccessibles. De plus, toutes les réunions, les activités et les séances de formation ont lieu en anglais.

Jacques Richer, insatisfait de tout cela, quitte l’exécutif et son poste vacant est remplacé par un nouveau venu du nom de Yves Traversy .

Échec de  recrutement chez les francophones

Comme toutes les sections de l’ASQC, la "Montreal Section" a pour mission de promouvoir la qualité dans la société montréalaise en recrutant des nouveaux membres. Mais 2 problèmes se posent:

1) Les 200 membres anglophones constituent un plafonnement.

2) Plusieurs francophones de la société montréalaise ayant des postes cadres en qualité, et connus de la "Montreal Section", ne sont pas intéressés à en devenir membre.  

La "Montreal Section" lance chez les francophones, une importante opération de recrutement qui se solde par un échec.

1972

Fondation d’une sous-section francophone

C’est alors que Denys Pilon propose qu’une sous-section francophone soit formée. La proposition est acceptée à l’unanimité par le comité exécutif. 

Une sous-section francophone à l’intérieur de la "Montreal Section of ASQC" voit le jour. Le "Chairman" de cette sous-section est Denys Pilon. Ce dernier demande à Alain Chauvel , un nouveau venu, de lui prêter main forte, car il n’y a pas encore de comité exécutif.

Afin d’obtenir des garanties, le siège social situé à Milwaukee exige que le président fondateur Denys Pilon demeure en poste durant un mandat exceptionnel de trois ans afin de démontrer le sérieux de ce projet.

1972-1974

Les activités marchent bien

Les activités sont opérées entièrement en français, et le "Chairman" Denys Pilon doit soumettre un rapport de ces activités au "Chairman" de la "Montreal Section".

La fréquence minimum de ces activités doit être bimestrielle, suivant les exigences du siège social à Milwaukee.

Les membres de la section anglophone 401 y sont cordialement invités. Malheureusement, leur participation est inexistante.

Succès de recrutement chez les francophones En moins de 2 ans, l’effectif des membres passera de 5 à 34, atteignant ainsi le nombre minimum de membres requis de 30.
Un précédent:

2 sections
sur un même territoire

Les efforts de Leonard Barth et la bonne volonté du siège social à Milwaukee entraînèrent un précédent.

Milwaukee modifia sa charte afin de permettre l’existence de 2 sections sur un même territoire, ce qui fût un accomplissement digne de mention.

1974, 19 mai
Charte officielle

La sous-section obtint sa charte et devint une section à part entière avec ses 34 membres.

Le nom officiel est : " Section Quebecoise (à Montréal) De L’ASQC ".  On lui donne le numéro 0404.

L’entente stipule que la section opère en français, mais doit communiquer avec Milwaukee en anglais.

1997 L’ASQC a été remplacé par ASQ. En effet, le siège social à Milwaukee (anciennement "American Society for Quality Control") s’appelle maintenant "American Society for Quality".

2004

Statut unique dans le monde entier

La section 404 change de nom pour "Section Montréal francophone de l’ASQ".

Notons que la section québécoise à Montréal est la seule section francophone de l’ASQ dans le monde entier. (Les autres pays du monde doivent appartenir à la section internationale qui opère ses activités en anglais).

Voici les présidents qui se sont succédés depuis le début jusqu’à aujourd’hui.

Années

Noms

1972-1977

 Denys A. Pilon

1977-1978

 Armand Bélanger

1978-1979

 Philippe Lecompte

1983-1984

 Michel Rhéaume

1984-1986

 Rosaire Ratelle

1986-1987

 Marcel A. Charbonneau

1987-1988

 Gilles Coulombe

1989-1991

 Bruno Tuffelli

1991-1992

 Marcel Charbonneau

1993-1995

 Claude Maillé

1995-1997

 Georges-E. Groulx

1997-1999

 Jean-Claude Denis

1999-2001

 Robert Gagné

2001-2002

 Jean-François Péloquin

2002-2004

 Georges-É. Groulx

2004-2005

 Jean-François Péloquin

2005-2006

 Robert Gagné

2006-2008

 Georges-É. Groulx

2008-2010

 Denis Pronovost

2010-2012

 Roger Pelletier

2012-2014 

 Denis Pronovost

2014

 Roger Pelletier